Non classé

Bilan 04/20 – Un retour en enfance qui fait du bien

Hey !

C’est la fin du mois d’avril. Je vous assure que celui-ci, je ne l’ai vraiment pas vu passer. C’est bête, mais au final je fais partie de ces « confinés heureux ». Ce mois d’avril à la maison m’a permis de me ressourcer et ça m’a fait tellement de bien. Je fais partie de cette catégorie de la population qui ne ressent pas spécialement le besoin de sortir tout le temps et rester bien au chaud dans mon canapé, c’était vraiment cool. D’ailleurs, vous allez avoir droit à un plutôt gros bilan niveau séries ahah ! Allez, je vous présente tout ça !

Les livres

J’ai lu 9 livres ce mois-ci et j’en ai « acheté » deux (l’un des deux étant en fait gratuit mais bon il monte quand même ma PAL). Ma pile à lire 2020 passe donc à 292 livres et 5 livres pour ma PAL 2021. Je suis plutôt contente de ce bilan, même si le OWL’s Readathon a été en demi-teinte pour moi cette année. Comme prévu, je n’ai pas du tout respecter ma pile à lire de base ahah ! J’ai lu certains livres qui y étaient mais j’en ai changé beaucoup pour mieux s’accorder avec mon rythme de lecture. Finalement, j’ai été pas mal « déçue » par ce que j’ai lu en Avril. J’ai eu des livres qui ont été de bonnes surprises (notamment un) mais pour le reste soit ça a été des lectures en 2,5/5 soit carrément des déceptions. D’ailleurs, j’ai trouvé les catégories du Readathon bien plus dur cette année que ça l’a été l’année dernière. J’y ai pris un eu moins de plaisir que d’habitude parce que je passais énormément de temps à trouver un livre qui pouvait aller dans une catégorie.

Premier livre fini ce mois-ci : Le grimoire des objets magiques de Jody Revenson. Je l’ai commencé à la fin du mois de Mars (de quoi bien se mettre dans l’ambiance pour le OWL’s Readathon) et il me restait entre trente et cinquante pages à lire pour le finir. J’ai beaucoup aimé découvrir ce beau livre sur l’univers des films Harry Potter. Il était vraiment génial, plein d’illustrations au top. Seul petit bémol : vers la fin, j’avais vraiment l’impression que ça devenait de plus en plus de la description des objets qu’on pouvait voir en photos plutôt que des anecdotes sur les objets en eux-mêmes.

J’ai ensuite vraiment commencé mon challenge en lisant L’affaire du collier d’émeraude de Claude Peitz. J’avoue que c’est un peu tricher puisque je l’ai commencé un peu avant mais au final j’en avais très peu lu ahah ! Il s’agit donc d’un policier, ce qui me sort totalement de ma zone de confort puisque je dois en lire un à l’année. Au final, cette lecture a été un peu en demi-teinte pour moi. C’était pas désagréable à lire, mais c’était loin d’être une hyper bonne lecture (et en plus, elle m’a donnée envie de sortir, pas cool dans cette période de confinement).

Cette lecure compte pour la matière Arithmancy, lire un livre qui nous sort de notre zone de confort.

J’ai décidé de relire Home de Toni Morrison. J’avais dû lire ce livre pour la fac quand j’étais en deuxième ou troisième année. Je me souvenais que le thème était hyper intéressant (les vétérans noirs américains aux Etats-Unis, comment ils vivent leur retour, leur traumatisme, la non-compréhension des personnes qui n’ont pas fait la guerre), mais que j’étais un peu passer à côté, sans doute à cause des examens, et que beaucoup d’éléments m’avaient échappée. En le relisant, je vous avouerai que j’ai beaucoup aimé l’histoire mais que j’ai toujours l’impression d’avoir louper des éléments, notamment au début où j’avais un peu de mal à me mettre dedans. Je pense que je vais encore devoir effectuer une ou deux lectures pour vraiment l’apprécier dans toute sa complexité. (Au passage, je l’ai lu en VO, mais il est disponible en français sous le même titre aux éditions 10/18).

Cette lecture compte pour la matière Potions, lire un livre avec moins de 150 pages (il en a 147 ahah !).

En parallèle, je me suis lancée, sans grande conviction d’apprécier cette lecture, dans Grisha de Leigh Bardugo. C’était une lecture bien moins longue que ce que j’imaginais mais surtout elle était bien plus addictive que ce à quoi je m’attendais ! Juste, on peut parler du retournement de situation ? J’ai adoré cette lecture et je suis presque triste de ne pas avoir la suite sur moi tout de suite pour pouvoir me jeter dessus. Je vais attendre bien sagement la fin du confinement et aller en librairie pour prendre toute la série.

Cette lecture compte pour la matière Astronomie, lire la majorité de ce livre quand il fait nuit.

Après Grisha, j’avoue avoir eu un peu de mal à choisir ma lecture suivante, j’avais tellement envie de lire la suite sans l’avoir sous la main. J’ai finalement eu envie de lire Ca a commencé comme ça de Angéla Morelli. Il s’agit du dernier livre que j’avais reçu dans une box Kube sans l’avoir lu pour autant (alors que ça fait un an qu’il est dans ma PAL). Je suis un peu mitigée sur cette lecture, il me semble que je voulais un livre un peu feel-good/avec une petite romance, mais là, ça a été un peu anxiogène pour moi. Flore a énormément de problèmes d’argent, elle galère à joindre les deux bouts pour élever sa fille et elle l’ouvre jamais quand il le faut. Ca m’a mise un peu en stress et impossible de vraiment me détendre comme je l’aurais voulu pendant cette lecture.

Cette lecture compte pour la matière Etude des moldus, lire un livre de la perspective d’un moldu (contemporain).

Je me suis ensuite tournée vers un livre en me disant « De toute façon, celui-là ça va être une méga déception ». Il s’agit de Les étoiles de Noss Head #2 Rivalités de Sophie Jomain (illustré par Marie-Laure Barbey-Granvaud) et effectivement ça a été une demi-déception. En fait, je suis partie tellement défaitiste que ça ne pouvait pas être pire. Les dessins ont vraiment rattraper le tout mais j’ai vraiment eu du mal avec le caractère de Leith et Hannah, j’avais envie d’en prendre un pour taper sur l’autre. Dommage mais je vais m’arrêter là dans cette saga (qui plus est que j’ai une excellente excuse puisque les tomes suivants ne sont pas sortis en illustré ahah !).

Cette lecture compte pour la matière Transfiguration, un livre ou une saga qui comporte de la métamorphose.

J’ai ensuite fait une mini panne de lecture, mais j’ai finalement réussi à me décider en lisant Underground Railroad de Colson Whitehead. J’ai eu énormément de mal au début de ma lecture. Je n’arrivais pas à rentrer dedans et j’avais l’impression que je lisais une page pour l’oublier aussitôt. Pourtant, quand j’ai terminé ce livre, je l’ai beaucoup aimé. Le sujet est tellement important et j’ai particulièrement aimé les propos assez crus à certains moments (on embellit pas la vérité).

Cette lecture compte pour la matière Soins aux créatures magiques, Hippogriffe : une créature avec un bec sur la couverture (et il y a une nuée d’oiseaux).

J’ai mis presque une semaine à lire Les mémoires de Sherlock Holmes de Sir Arthur Conan Doyle. Pourtant, quand j’y réfléchis j’ai adoré les histoires et le style d’écriture mais j’ai aussi eu du mal avec les histoires et le style d’écriture. En fait, chaque chapitre fait entre quarante et cinquante pages et représente une nouvelle à lui tout seul, mais parfois je trouvais ça un peu long, j’ai eu du mal à me concentrer pour être à 100% dedans et le style était forcément d’époque donc pas toujours évident. Néanmoins, j’ai quand même bien apprécié ma lecture et je relis (avec parcimonie) la suite des aventures de Sherlock Holmes !

Cette lecture compte pour la matière Herbologie, Mimbulus Mimbletonia : le titre commence par un M (sans le déterminant).

Dernière lecture du mois, que heureusement j’ai pu enchaîner rapidement : Fables tome 2 de Jean de la Fontaine. J’ai bien plus apprécier ce tome-ci que le premier. C’était plus axé sur les fables des animaux et ça me rassurait de pouvoir me raccrocher à des choses que je connaissais. Je vous le conseille d’ailleurs vivement puisqu’il est libre de droit en ebook.

Cette lecture compte pour la matière Charmes : une couverture blanche (sur ma version elle est en noir et blanc).

Les films

Trois long-métrages vus ce mois-ci et deux court-métrages. J’étais de nouveau dans une période où j’ai la flemme de me mettre devant la télévision pendant 1h30 minimum et de savoir que je vais devoir me poser. J’ai eu pas mal de problèmes de concentration ce mois-ci, c’est pas possible. Tous les films vus viennent de Disney+ ahah ! Je commence doucement à me faire à cette nouvelle plateforme et j’espère regarder un peu plus de films le mois prochain !

  • Blanche-Neige et les sept nains : 2/5
  • High School Musical : premiers pas sur scène : 4/5
  • Baby-sitting Jack-Jack : 3/5
  • La luna : 5/5
  • Cendrillon : 4,5/5

Les séries

Ce mois-ci, 120 épisodes de séries vus répartis sur 9 saisons. La vache, quand je vois ce chiffre, ça fait un peu peur ! J’ai l’impression d’avoir passer ma vie devant la télévision, ce qui ne m’arrive presque jamais ! Bon, pour ma défense, j’ai quand même regarder 5 séries où les épisodes ne faisaient qu’une vingtaine de minute donc ça s’enchaîne. Et puis, il y a eu du tellement bon ce mois-ci niveau série que j’étais contente à chaque fois de découvrir ou redécouvrir des saisons !

J’ai commencé le mois en terminant la série Meteor Garden, saison 1, sur Netflix, donc en regardant les trois derniers épisodes. Je vous assure que la fin était jouissive, même si un peu rapide et facile (surtout du côté de la mère de Ah si). J’ai eu un peu plus de mal avec les dix dernières minutes de la série que je trouvais un peu inutile, mais il n’empêche que j’ai quand même adorer et que je vais sans doute me pencher un peu plus à l’avenir vers les dramas chinois et coréens.

En parallèle, j’ai continuer à regarder Top Chef, saison 11, sur M6. J’ai commencé à les regarder le jour de leur diffusion depuis le confinement puisque les épisodes ont été raccourcis pour mon plus grand bonheur. Ca devient juste un peu bizarre de ne pas avoir toutes les semaines d’élimination ou d’avoir une élimination au tout début de l’émission. Mais bon au vu des conditions exceptionnelles dans lesquelles nous sommes tous en ce moment , on peut comprendre que tout soit chambouler.

J’ai ensuite continuer à regarder (et ma maman m’a rejointe) la saison 1 de Friends sur Netflix. On a regarder de l’épisode 9 à 24 et ça a été un pur bonheur dans cette période unn peu bizarre. On était morte de rire à chaque épisode et mon coeur fond pour Joey et Chandler ! En plus, le fait que ce soit des épisodes de 20 minutes rend vraiment le tout hyper agréable et j’adore (re)découvrir la série en regardant tous les épisodes dans l’ordre et pas juste un par-ci par-là.

Comme vous vous en doutez, on ne pouvait pas s’arrêter en si bon chemin : on a enchaîner avec toute la saison 2 de Friends (toujours sur Netflix et toujours 24 épisodes dans la série). J’étais toujours autant plier face à certaines situations, mais j’ai eu peut-être un peu plus de mal avec cette deuxième saison qu’avec la première. J’adore toujours autant, mais je pense que je vais bientôt devoir faire un break, histoire de ne pas me dégoûter de la série avant d’avoir fini les dix saisons.

Vous vous souvenez quand dans mes objectifs, je vous parlais de vider ma liste Netflix ? Eh bien, il s’avère que dans cette liste il y avait… Winx Club, ahah ! Du coup, bah… J’ai regardé la saison 6 (parce que Netflix est cool est supprime la moitié des saisons). Eh bien, croyez-le ou non, mais j’ai bien aimé me replonger en enfance. Ca a bien changer (surtout au niveau du dessin), mais avec toutes les crises d’angoisse que je faisais, ça m’a fait du bien de décompresser en regardant quelque chose sans prise de tête. Eh non, je n’ai pas honte et je vais regarder la saison 7 qui est aussi dispo sur Netflix.

Le 07 avril, Disney+ est (enfin) sorti. Je vous assure que je croyais que j’allais totalement délaisser Netflix pour cette nouvelle plateforme. Au final, je n’ai regarder que les 4 premiers épisodes de la saison des Simpsons. Là encore, un bon retour en enfance et j’ai été hyper touché par le premier épisode et qui était bien plus sérieux que drôle.

Nouveau retour en « enfance » avec une série que j’ai découverte dans ma liste Netflix : Victorious, saison 1. A l’heure où j’écris cet article, j’ai regardé l’intégralité de la saison 1, donc 20 épisodes. Et franchement, ça fait du bien, c’est léger, on se prend pas la tête. Seul bémol de Netflix : ils ont mélangés tous les épisodes comparés à TV show Time donc je galère un peu pour me mettre à jour sur l’application.

Ca fait déjà quelques temps que j’y pense mais j’avais vraiment envie de reprendre How to away with murder et je me suis fait les 15 épisodes de la saison 3 en un week-end. Franchement, j’ai vraiment beaucoup aimé et je suis contente d’avoir fait une pause après avoir enchaîné les deux premières saisons, ça fait du bien. C’est vraiment la série qui me retourne le plus le cerveau, mais elle est tellement bien faite et les plot twist sont de vrais plot twist tellement ils sont inattendus. Personne n’aurait pu prévoir ce qui est arrivé dans cette saison.

Et évidemment qu’après m’être fait la saison 3, je ne pouvais pas attendre et j’ai tout de suite enchaîné avec la saison 4 de Murder. Pour le moment, de ce que j’en ai vu, je suis bien moins convaincu que les trois saisons précédentes. Là, au final, l’intrigue je m’en fiche un peu, en plus ça tourne autour d’un personnage que je n’aime pas du tout. A voir ce que ça va donner sur toute la saison mais si ça continue comme ça, je vais vraiment en attendre beaucoup de la saison 5 pour rattraper celle-ci.

Et vous, qu’avez-vous lu ou regardé ce mois-ci ? Est-ce que vous avez déjà lu l’un de ces livres ? Vu un de ces films ou une de ces séries ? Qu’en avez-vous pensé ? 

XOXO, 
S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s